Je ne suis pas Vegane mais…

Ah le véganisme!

Qui n’en a pas entendu parler? A Paris, c’est devenu (malheureusement) la mode des petites bobos qui en discutant avec leurs copines de Zumba se sont rendues compte que si Stacy était si bien foutue c’est qu’elle mangeait du Tofu à chaque repas. En plus, parait que la viande rouge, c’est un peu cancérigène. Alors du coup, elles ont arrêté de manger de la viande, elle aussi.

giphy.gif

 

Blague à part, mes parents sont carnivores mais moi, hormis quelques cordons bleus et steaks hachés Picard, je n’ai jamais férue de viande, encore moins saignante. En fait, moins ça ressemblait à un animal mort et mieux je me portais.

Un peu hypocrite, j’avoue. et puis, j’ai grandi.

Mon grand frère est parti en Inde deux mois et en revenant il a arrêté de manger de la viande. Et puis, il est devenu mon encyclopédie en la matière et m’a un peu expliqué les méfaits de la consommation accrue de viande rouge ou de lait de vache sur l’organisme.

Et puis, j’ai encore grandi et quand j’ai finalement commencé à penser par moi- même, je me suis dit  » c’est quand même dingue que l’humain consomme et fasse consommer le lait d’une autre espèce animal à ses enfants. Un lait destiné a un veau dont le poids double pendant ses premiers mois de vie. Un lait censé aider à la croissance pendant les premières années de vie, avant de passer à une alimentation plus variée mais que l’humain consomme même en étant adulte. Un lait qu’on prend à des vaches par des machines construites exprès pour ça. Des vaches collées les une aux autres dans des usines. Des vaches qu’on a violées, inséminées de force pour qu’elles mettent bas et qu’on a ensuite séparées de leur petits. Des vaches qu’on nourrit aux OGM et au pesticides. Des vaches malades, fatiguées, maltraitées. »

Ah ouais. Finalement le lait…

Bah, j’ai arrêté. Et mon estomac m’a remerciée. Finis les gaz. Finies les maux de ventre. Bonjour lait de riz, d’amande, de soja, d’avoine, de coco, d’epautre… J’ai découvert des saveurs dont je ne soupçonnais même pas l’existence.

Ensuite, j‘ai commencé à m’intéresser de plus près à la cause animale. Aux vidéos de L214, aux articles, aux études. J’ai lu, écouté, regardé et franchement, ce n’était pas beau à voir. Alors j’aurais pu fermer les yeux mais j’ai préféré les ouvrir.

Et là, c’est l’aberration. Les conditions d’élevage. Et mon cerveau qui bug total. Qui n’arrive même pas à comprendre que des humains puissent considérer que les autres animaux qui peuplent notre planète, soient faits pour être élevés tués et mangés. C’est totalement absurde. Sachant en plus, qu’on peut vivre sans.

Du coup. J’ai commencé à arrêter.

Faut dire que changer de vie aide à s’assumer. Alors bonjour les cheveux courts, le piercing au septum et l’avion pour la Martinique.

Les premiers mois, je me définie « flexitarienne ». Mais très vite je me rends compte que la brandade de morue de ma tatie que j’aimais tant étant enfant et les lasagnes de Regis, mon couchsurfer en Gwada, me dégoutent.

Alors j’arrête de me forcer et quand on me demande, je dis simplement que je suis végétarienne. Les mois passent et aujourd’hui je suis heureuse d’inviter mes amis à diner chez moi et de leur faire des bons petits plats VG. Les gens se rendent compte de toutes les possibilités qu’il existe quand on est VG. Et puis j’aime cuisiner alors j’y passerai des heures s’il le fallait…

Mais voilà, je découvre aussi qu’ être VG ce n’est pas si facile. Un peu comme être une femme, être noire ou être homo (ou pire, les trois à la fois). Et j’ai l’impression de devoir justifier mes choix comme si je faisais quelque chose de mal ou d’anormal. Puis j’ai continué de m’informer. Et je suis devenue plus sûre de moi, de mes choix et de mes convictions. Je n’oblige personne à être VGtarien/lien. A vrai dire je m’en fous. Je crois juste que tout va de pair.

Quand tu commences à t’intéresser à une cause que je définirais de « noble » ou en tout cas d’importante. Que tu sors de ta bulle. Que tu coupes TPMP ou tellement vrai et que tu t’informes sur le sexisme, le racisme ou l’écologie, tu finis forcément par te poser des questions sur ta consommation. Et aujourd’hui je me sens simplement en accord avec mes choix. ça me fait quand même bien rire les contre arguments. Le cri de la carotte par exemple auquel tout VG qui se respecte a été confronté ou le fameux « je préfère m’intéresser à la cause humaine. »

Ah oui? En ayant un iPhone made in China où les gens travaillent plus en une journée qu’ils ne dorment en une semaine, en consommant de la dite viande, nourrie avec des plantes qui pourrait nourir des milliers d’humains et en détruisant des hectares de forets quand lesquelles vivent les indigènes ou en mangeant du Nutella qui exploite les enfants en Afrique, en portant des vêtements d’une multinationale qui exploite sans vergogne l’humain (ici, ici, ici)… liste non exhaustive évidemment! Alors très bien. Fais donc mon petit. Mais remets toi en question d’abord avant de juger mes choix.

Je sais aussi qu’à terme je deviendrai vegetaLienne mais ça prendra plus de temps. Là aussi. C’est un choix que j’assume car tout processus a besoin de mûrir dans mon esprit avant de s’accomplir.  Je préfère quand même être le colibiri qui prend de l’eau dans mon bec pour éteindre le feu de foret qu’être l’éléphant qui peut faire mieux mais ne bouge pas d’une trompe. Et je suis sûre qu’avec tous les oiseaux que nous sommes, on finira par détrôner l’éléphant.

En attendant, si tu aimes trop la viande pour t’en passer, rends moi au moins un petit service et évite les delphinariums, les zoos, les cirques ou la corrida, pose toi de vraies questions sur la condition de ces pauvres animaux qui n’ont rien demandé et qui ne méritent  pas moins que toi de vivre heureux et libres. Et surtout si tu veux échanger avec moi au sujet de ton régime alimentaire ou d’autre chose d’ailleurs, fais moi signe, n’hésite pas 😉. Toujours avec respect et amour. 💓

By @Kellynovation, oui c’est moi 🙂

PS: Si tu veux en savoir plus sur le véganisme, c’est ici que ça se passe: JIHEM DOE

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s