Vive le vent, vive le vent… mais TA GUEULE p*tain!!!

Noël et Kelly, pas vraiment une big love story…

Pourquoi? 🎄🎅? Parce que:

Primo, si ce n’est pas déjà fait je t’invite à regarder cet article (ici) assez probant et  explicite pour te rendre un peu compte des conditions de fabrication de tes décos magiques qui embellissent ta maisons et ton sapin en cette belle fin d’année…  Alors oui. Je sais. La fabrication d’un téléphone n’est pas forcément réalisé dans de meilleurs conditions, les vêtements non plus (j’en parle déjà ici)  mais il existe des alternatives et surtout s’habiller (en France en tout cas) je ne sais pas si c’est vital mais se balader à poil est quasiment illégal (puis vas-y toi, arpenter tout nu les rues de Paris au mois de décembre!). Donc nécessairement, j’achète des vêtements… Alors que tes décos… ne sont pas nécessairement indispensables 😀 (joli pléonasme pour que tu comprennes l’idée) (et oui! je me contre argumente toute seule, j’aime bien 😊)

Secundo,   étant totalement athée ça me fait royalement chier de célébrer l’avènement d’un mec qui aurait sauvé le monde il y a 2017 ans mais qu’en fait personne n’en sait  vraiment rien…

Tertio, si pour toi Noël est synonyme de remplissage de panse à coup de foie gras, saumon fumé, dinde, noix de St Jacques et qu’à la lecture même de ces mots, tu salives de la sorte:

 drool gif

Gif

Moi, quand je vois ton assiette, c’est ça que je vois: ici (je suis gentille, je t’épargne les images mais tu peux cliquer pour accéder directement à la jolie vidéo des jolis abattoirs)

Donc oui j’aime bien bien bouffer, j’adore ça même et non je ne me prive pas mais c’est juste désagréable de penser à toute cette souffrance  inutile alors que toute la table en redemande…

Et puis pour finir, d’un point de vue plus personnel, si pour toi Noël est ou a été l’occasion de te retrouver en famille autour de ce si bon repas garni de champagne à volonté et finir par chanter presque dans le ton les chants de messe, un peu bourré (ou tes parents, à l’époque) pour enfin déposer l’encas à l’attention de Santa Claus et finir par te pieuter à pas d’heure en attendant l’ouverture des cadeaux le lendemain matin…

Pour moi toussa, que néni!

Chez moi le réveillon c’était papa  qui rentre à une heure excessivement tardive, exténué de sa journée de boulot et anticipant la fatigue du lendemain vu qu’il devra se lever dans cinq ou six heures pour enchainer sur une autre journée de merde.  Nombre limité de personnes autour de la table, juste entre nous le plus souvent  parce que ça n’intéresse pas vraiment les gens de venir célébrer le 24 décembre à Paris quand ils peuvent festoyer autour d’une vraie cheminée. Des cadeaux comme ils pouvaient, mais jamais si grands que les copains, jamais si cools, parce qu’en vrai le papa Noël « c’est pas les Rothschild« . Alors même si je n’ai pas la palme d’or de la fillette malheureuse, loin de là et que je n’avais pas besoin de brûler des allumettes pour me réchauffer (mais si tu t’en rappelles), je ne garde pas de souvenirs grandioses de cette fête, qui n’en était jamais vraiment une (mais t’inquiète j’me rattrape à la Saint Sylvestre )

Et pour conclure,  j’aime pas le froid (a part peut être à la montagne mais je sais pas skier)  alors voilà, pour m’épargner la déprime hivernale parisienne, je me casse au SOLEIL pour la deuxième année consécutive :D.

et surtout… JOYEUX NOEL

_O6A8561killeusenoel

 

crédit photo: Benjamin biazus

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s